Un instant...

Un sonnet par minute

Chaque minute un sonnet est créé. 

Chaque minute un sonnet se perd. 

Chaque minute un sonnet est créé. 

Chaque minute un sonnet se perd. 

Chaque minute un sonnet est créé. 

Chaque minute un sonnet se perd. 

Chaque minute un sonnet est créé. 

Chaque minute un sonnet se perd. 

Chaque minute un sonnet est créé. 

Chaque minute un sonnet se perd. 

Ad vitam aeternam.

Entre mille débris au hasard amassés,

Où le Destin m'a déjà relégué ;

A ces fronts rajeunis chaque vert nuancé

Sous le noir fouet de guerre à quadruple pompon,

Que l'on voit les forêts de Colchide et Jason

Et mes pieds offensés que Madeleine baigne

C'est un large buffet sculpté ; le chêne sombre,

Qu'il ait nom Ruyz, Arphé, Ximeniz, Becerril,

Le buffet est ouvert, et verse dans son ombre

Le pétale fané pend au dernier pistil.

Si quelqu'un de tes fils, parjure ingrat du Beau,

Au pas lent de nos bœufs le fer tranchant du soc

Portant plus loin que nous un plus large flambeau

La divise, et soulève un gros et large bloc.

Abonnez vous ici RSS