Un instant...

Un sonnet par minute

Chaque minute un sonnet est créé. 

Chaque minute un sonnet se perd. 

Chaque minute un sonnet est créé. 

Chaque minute un sonnet se perd. 

Chaque minute un sonnet est créé. 

Chaque minute un sonnet se perd. 

Chaque minute un sonnet est créé. 

Chaque minute un sonnet se perd. 

Chaque minute un sonnet est créé. 

Chaque minute un sonnet se perd. 

Ad vitam aeternam.

A Tolède, c'était une ancienne coutume

D'une mer polaire idéale,

Les emporte avec un frémissement de plume

Que juste assez pour dire : « assez » aux fureurs mâles

Je sais faire des vers perpétuels. Les hommes

On n'a pas de respect pour ces fraîches corolles...

Ont amassé longtemps des vertus dont la somme

De frigides roses pour vivre

Qu'elle endort tes joyeuses fièvres,

Les emporte avec un frémissement de plume

Je te salue, enfant qui rêvais et chantais,

De femme à cheveux bruns fortement pommadés

J'ai ri de tes sonnets d'hier où tu montais

Montrant des déficits assez mal ravaudés ;

Abonnez vous ici RSS