Un instant...

Un sonnet par minute

Chaque minute un sonnet est créé. 

Chaque minute un sonnet se perd. 

Chaque minute un sonnet est créé. 

Chaque minute un sonnet se perd. 

Chaque minute un sonnet est créé. 

Chaque minute un sonnet se perd. 

Chaque minute un sonnet est créé. 

Chaque minute un sonnet se perd. 

Chaque minute un sonnet est créé. 

Chaque minute un sonnet se perd. 

Ad vitam aeternam.

Un des consuls tué, l'autre fuit vers Linterne

Je ne te nourris plus, gratte la terre et sème.

Et tu lis sur la brique et sur le granit terne,

Dans un antique vase en Grèce découvert,

La rocheuse Pytho toujours ceinte d'éclairs,

Où chaque roi, gardant la pose hiératique,

Que j'aime le premier frisson d'hiver ! Le chaume,

Longue, mince, en grand deuil, douleur majestueuse,

Quand vient la pie aux champs que le foin vert embaume,

Dans l'ombre mollement mystérieuse,

Deux guerriers ont couru l'un sur l'autre, leurs armes

Mystérieux printemps, Éden multicolore

Une aube merveilleuse avivait de ses larmes,

Les vibrantes clartés dont l'abîme se dore.

Abonnez vous ici RSS